Depuis la loi du 13 avril 2016, le délit de racolage a été abrogé –  les personnes prostituées sont considérées comme des victimes et non plus comme des délinquantes.

Les clients sont passibles d’une contravention pouvant aller jusqu’à 1500€. Les moyens de lutte contre les réseaux et les proxénètes sont également renforcés.

En parallèle, un parcours de sortie de la prostitution a été mis en place. Ainsi, « toute personne victime de prostitution, de proxénétisme et d’exploitation sexuelle peut bénéficier d’un accompagnement et d’une prise en charge globale ayant pour finalité l’accès à des alternatives à la prostitution.

Le parcours de sortie ouvre droit à l’obtention d’un titre de séjour d’au moins six mois pour les personnes étrangères. Il permet aussi à celles qui ne sont pas aux minimas sociaux de bénéficier d’une aide financière. Il facilite l’accès à un logement social ou à un foyer, à des soins physiques ou psychologiques, à des actions d’insertion sociale…

Nous proposons un accompagnement juridique gratuit avec l’un de nos avocats dans France entière. Nous donnons également un accompagnement social aux victimes pour les réinsérer. Nous proposons une aide médicale, psychologique, administrative mais aussi des formations professionnelles, scolaires et des cours de langues.

Si vous voulez sortir de la prostitution

Si vous vous sentez en danger

Si vous avez peur de rechuter

Si vous voulez venir en aide à quelqu’un

Si vous voulez simplement plus d’informations

N’hésitez pas à nous contacter au 0142723509 ou au 0142727110 !